Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

dimanche 30 novembre 2014

Alerte Amiante : 13 000 anciens écoliers d’Aulnay-sous-Bois activement recherchés

Une affaire qui ne fait pas grand bruit, mais qui pourrait aboutir sur un scandale, comme le fut celui du sang contaminé dans les années ’80.
Un programme d’envergure nationale a été mis au point pour retrouver d’anciens écoliers d’Aulnay-sous-Bois, qui auraient été potentiellement exposés à de l’amiante.

Selon l’Agence Régionale de santé (ARS) d’Ile de France, ils seraient plus de 13000 scolarisés entre 1938 et 1975 à avoir été contaminés, pour avoir pendant des années fréquenté l’une des écoles à proximité du comptoir des minéraux et des matières premières (CMMP), une entreprise située à Aulnay-sous-Bois. L’activité de cette usine consistait au broyage et à la commercialisation de différents minerais dont de l’amiante.
Une étude, menée en 2006, avait établi le danger de maladies, lié à l’activité de l’usine, mais n’avait aboutie à aucune action concrète.
Mais depuis la rentrée, l’Agence Régionale de santé finance un programme destiné à une vaste opération de recherche des personnes concernées. Un courrier a été envoyé, dans toute la France, à 3500 personnes, les invitant à consulter leur médecin. L’opération se poursuivra jusqu’à la fin de l’année.
Les anciens élèves, âgés, aujourd’hui, d’environ 45 à 80 ans, seraient susceptibles de développer des infections pulmonaires et des cancers. Ils seraient au nombre de 40 000, selon un rapport de 2012.
Pour Annie Thébaud-Mony, chercheuse et porte-parole de l’association ban Asbestos (association de lutte contre l’usage de l’amiante), le dispositif mis en place est loin de suffire : «  on a l’impression qu’on craint de retrouver trop de victimes pouvant prétendre à une indemnisation.  » Elle souhaite un « véritable suivi tout au long de la vie.  »
Loin d’être la seule à tirer la sonnette d’alarme, d’autre, tel le collectif des riverains, dénonce avoir déjà détecté 120 cas de malades dus à l’amiante.
« Parfois, c’étaient des gens partis d’Aulnay depuis des années qui nous appelaient parce qu’ils avaient lu un article dans le journal ».
Le délai, trop court pour retrouver un maximum de personnes est aussi décrié. «  Cela ne suffit pas. Il fallait prévoir des relances. On attend de nouveaux cas jusqu’en 2025 !  ». clame le porte-parole de l’association, Gérard Voide.

Qu’adviendra-t-il après la fin de l’année ? Probablement que l’affaire retombera dans les oubliettes, comme elle l’a été durant toutes ces années.

vendredi 28 novembre 2014

Corps esprit et arts martiaux

Les bienfaits de l’huile de ricin

Les bienfaits de l’huile de ricin
L’huile de ricin est connue pour ses propriétés naturelles laxatives,mais elle a aussi d’autres utilisations intéressantes qui valent la peine d’être connues. Certains médecins précisent que, consommée en grande quantité, elle peut être toxique, cependant, son utilisation dans les médecines traditionnelles remonte à une très lointaine époque. Découvrez les bienfaits de l’huile de ricin dans cet article.

Que devez-vous savoir sur l’huile de ricin ?

Une grande variété de maux peuvent être guéris par cette huile, notamment la constipation. Elle peut également servir comme antidouleur, pour booster votre système immunitaire, soulager les irritations de la peau, et elle fonctionne comme un puissant antibactérien, antiviral et fongicide.
Cette huile provient de la graine homonyme et est composée d’acides gras (dont 90% sont des acides ricinoléiques). Ils seraient la cause des vertus curatives exceptionnelles de cette huile. La plante de ricin est originaire d’Inde et elle a d’abord été connue sous le nom de « Paume du Christ », car ses feuilles ressemblent aux mains du Christ. Elle était très respectée pour cela et les indiens lui attribuèrent beaucoup de propriétés curatives.
huile -veganbakingnet
Le ricin a été adopté par d’autres sociétés et cultures, comme en Égypte, en Chine, en Perse, à Rome, en Grèce, en Afrique, en Europe et aux Amériques. Actuellement, il s’utilise beaucoup dans l’industrie, notamment dans le textile et en Russie pour lubrifier les équipements et les protéger contre le climat très froid, car elle a une viscosité consistante qui ne gèle pas. Les autres usages de l’huile de ricin sont : arôme ou additif alimentaire, composant pour cosmétiques et soins de la peau, fabrication de gommes, de fibres, de vernis, de teintures, de traitements pour le cuir etc.
Il est important de préciser que la graine de ricin a une partie mortelle si elle est consommée ou ingérée par n’importe quelle voie. Les graines ne peuvent donc pas se manger sans l’application d’un procédé particulier pour en extraire l’huile. L’huile de ricin n’est quant à elle pas dangereuse, les toxines se trouvant uniquement dans la graine crue.
Les effets secondaires de cette huile sont : allergies cutanées et troubles intestinaux qui causent une irritation des parois de cet organe. Elle n’est pas recommandée aux personnes qui souffrent de coliques, d’ulcères, d’hémorroïdes, de colites, du syndrome du côlon irritable, de prolapsus ou qui ont récemment effectuées une chirurgie.
huile-ricin

Les avantages de la consommation et de l’utilisation de l’huile de ricin

Les propriétés de l’huile de ricin sont :
  • Elle soulage les colites : pour soulager les désagréments de ce déséquilibre de l’estomac et de l’intestin, vous pouvez appliquer l’huile sur une compresse et l’appliquer sur le bas de votre ventre. Laissez poser durant une heure ou deux. Vous pouvez mettre par-dessus une bouillotte d’eau chaude ou un petit coussin thermique. Répétez l’opération jusqu’à deux fois par jour.
  • Elle éradique les cors aux pieds : l’huile peut ramollir cette accumulation de peaux mortes sur vos pieds. Humidifiez la zone en question directement avec l’huile. Entourez d’un pansement, et enfilez une chaussette pour maintenir le tout. Laissez poser toute la nuit et limez le jour suivant, les cors devraient alors être beaucoup plus mous.
  • Elle permet de retirer les grains de beauté : c’est un remède maison très populaire. Mélangez l’huile de ricin à du bicarbonate de soude. Appliquez sur le grain de beauté et entourez d’un pansement. Laissez poser toute la nuit et lavez le matin avec de l’eau tiède. Répétez durant plusieurs jours jusqu’à ce que le grain de beauté tombe tout seul.
  • Elle soulage l’arthrite : si vous souffrez de vos articulations à cause de l’arthrite, l’huile de ricin peut vous aider. Ajoutez trois cuillères dans une poêle et faites chauffer durant 3 minutes. Mettez un peu du mélange sur un linge ou du coton et frottez la zone douloureuse. Couvrez avec un linge sec et ajoutez un coussinet électrique pour maintenir le tout au chaud. Laissez poser au moins une demi-heure (et maximum une heure). N’utilisez pas ce remède si la zone est enflammée.
  • Pour allonger les cils : c’est l’un des usages cosmétiques de l’huile de ricin. Il permet de rendre vos cils plus visibles et plus longs. Il peut également s’utiliser sur les sourcils. Appliquez l’huile avec un pinceau ou une brosse de mascara sur les cils. Répétez toutes les nuits avant d’aller vous coucher, et ne rincez pas.
Cils
  • Elle réduit les cernes : appliquez, avec un doigt, une goutte d’huile de ricin en dessous de vos yeux et massez doucement de manière circulaire pour permettre une meilleure pénétration. Laissez agir toute la nuit.
  • Elle prend soin de votre peau : l’huile de ricin est un excellent hydratant, et rentre dans la composition de beaucoup de crèmes et de produits cosmétiques. Elle sert d’émollient pour adoucir et protéger le derme, et se retrouve sous forme de lotions, de pommades, de savons, etc. Elle permet de soigner les peaux très sèches, l’eczéma, les desquamations, l’herpès, les ulcères bénins, les brûlures et les plaies superficielles. Elle est également insaponifiable, elle s’utilise pour élaborer des shampoings pour obtenir un cheveu plus doux, plus brillant et plus sain. Elle peut également servir de traitements contre les orgelets, les pellicules et les piqûres d’insectes, surtout de moustiques. Elle est très utile pour combattre le vieillissement de la peau.
  • Elle renforce les ongles : si vous avez les ongles cassants et fragiles, appliquez un coton imbibé d’huile de ricin, ou versez-en quelques gouttes directement sur l’émail. Elle est source de vitamine E, ce qui aidera vos ongles à garder un bel aspect.
  • Elle peut servir d’huile de massage : elle peut servir à réaliser des massages décontracturants ou anti-inflammatoires pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. Elle est très utilisée en aromathérapie.

Les incroyables propriétés de la banane pour notre santé

Les incroyables propriétés de la banane pour notre santé
La banane est un fruit délicieux, nutritif et qui apporte une forte sensation de satiété. Elle est idéale pour certains moments de la journée mais est moins recommandée avec certains autres aliments.   Dans cet article, nous allons vous expliquer quelles sont ses propriétés, ce qu’elle nous apporte et dans quels cas nous devons en consommer. De même, nous allons vous dire quelle est la meilleure manière de la manger pour qu’elle ne nous fasse pas grossir et qu’elle nous aide même à maigrir.

Ses valeurs nutritionnelles

Une banane de 100 grammes contient approximativement 100 calories, 1 gramme de protéines, 25 grammes d’hydrates de carbone et moins d’un gramme de graisse. Elle est également composée de 3 grammes de fibres.
La banane est riche en vitamines B6 et C, en acide folique et en minéraux comme le magnésium et le potassium. 
banane-juantiagues

La banane est riche en fécule

Bien que la banane soit un fruit, ses valeurs nutritionnelles font qu’elle appartient à la catégorie des fécules, avec d’autres aliments comme la pomme de terre, les céréales, les farines, les cacahuètes etc. Ce point est fondamental lorsqu’il faut déterminer quand la consommer et avec quels aliments il est bon de la mélanger ou pas…

Quand manger des bananes ?

Les fécules ont la caractéristique principale d’apporter de l’énergie à notre organisme et d’être longs à digérer. C’est pour cela qu’il n’est pas recommandé d’en manger le soir car c’est à ce moment là qu’elles font grossir. Tout ce que nous consommons le soir doit être facile à digérer.
A l’inverse les fécules sont excellentes le matin, car elles nous apportent l’énergie nécessaire pour toute la journée.
Il y a aussi des moments appropriés pour consommer des bananes : au milieu de la matinée ou au milieu de l’après-midi,juste quand nous avons faim et que nous avons besoin d’un encas qui nous satisfasse sans qu’il ne nous fasse grossir. Les bananes nous rassasieront facilement sans que l’on ait besoin de consommer des sucres raffinés, des graisses ou d’autres aliments moins sains. De plus, elles sont faciles à transporter et à manger.
Pour finir, il est recommandé de ne pas en manger plus d’une par jour, précisément car ses valeurs nutritionnelles sont complètes.

Ses propriétés

Consommer des bananes régulièrement apporte les bienfaits suivants à notre organisme :
  • Elle réduit les niveaux de cholestérol
  • Elle régule les problèmes intestinaux
  • Elle réduit les crampes musculaires
  • Elle apporte de l’énergie à notre organisme rapidement. Elle est donc excellente pour les enfants et les sportifs ou dans les cas d’épuisement, de fatigue chronique ou de fibromyalgie.
  • Elle régule notre système nerveux et aide à soulager les problèmes d’anxiété, d’irritabilité etc.
  • Elle aide à soigner naturellement l’anémie
  • Elle diminue l’hypertension artérielle
  • Elle réduit le risque de faire un infarctus
  • Grâce à ses propriétés alcalines, elle fonctionne comme un antiacide naturel
  • Elle réduit les nausées et les vomissements matinaux
  • C’est un aliment idéal pour les personnes qui souffrent d’ulcère
  • Elle aide à soulager les douleurs dues aux règles
  • C’est un bon complément dans le traitement pour arrêter la cigarette
  • C’est un fruit indispensable pour les femmes enceintes car elle réduit les nausées, régule les intestins, apporte de l’énergie sans faire grossir et contient de l’acide folique.

Comment manger des bananes ?

L’unique indication à prendre en compte c’est que la banane doit toujours être consommée bien mûre car sinon, sa digestion s’avère difficile. En plus de tout ce que nous avons souligné, elle offre d’innombrables possibilités culinaires :
  • Elle donne une texture crémeuse et sucre les milk-shakes.Cela permet d’y ajouter d’autres ingrédients sains moins savoureux mais bénéfiques comme un légume vert, de la levure de bière, des boissons végétales etc.
  • Une manière très originale et légère de faire une glace à la banane : épluchez des bananes bien mûres et congelez-les. Quand elle sont congelées, mixez-les dans un robot avec un yaourt. Vous pouvez ensuite la manger directement ou la congeler un peu plus si vous préférez plus dur. Vous pouvez y ajouter du chocolat chaud par-dessus si vous désirez obtenir un joli dessert délicieux.
glace-banane-sidehike
  • La banane permet d’utiliser moins de sucre dans les gâteaux, en plus de leur donner plus de moelleux.
  • On peut la cuisiner rôtie avec de la cannelle 
  • Si vous écrasez la banane avec une fourchette, vous obtiendrez une pâte onctueuse que vous pourrez mélanger à du cacao, pour faire une crème de cacao très saine, sans produits laitiers, ni farines, ni sucres.
Images de juantiagues et sidehike

Nettoyer et fortifier vos bronches avec des herbes médicinales

Nettoyer et fortifier vos bronches avec des herbes médicinales
Les bronches sont ces conduits indispensables qui unissent la trachée aux poumons. Ce sont elles qui nous permettent d’apporter de l’oxygène à l’organisme. Il est dès lors nécessaire de les maintenir saines et en bon état. Nous allons vous expliquer comment y parvenir et comment peuvent vous aider les herbes médicinales. 

 L’importance de la santé de nos bronches

bronchite-chronique
Les bronches, une fois qu’elles atteignent les poumons, s’y développent. Elles sont ensuite composées de ramifications, que l’on appelle des bronches lobaires pour les plus importantes, et les bronchioles pour les plus petites. Grâce à elles, nous obtenons l’oxygène et l’air qui nous permettent d’avoir une bonne santé respiratoire, capable de nous donner la résistance nécessaire pour effectuer nos activités quotidiennes, pour ne pas nous fatiguer et pour fonctionner normalement. 
Seulement parfois, la toux et la fatigue peuvent venir perturber cela et sont causées par une inflammation, des mucosités ou, pire, de l’asthme. Cela peut même s’aggraver si nous souffrons d’allergies. Les maladies qui affectent nos bronches sont légion, nous devons donc y faire attention et connaître les règles que nous devons suivre pour les maintenir en bon état. Nous allons vous apprendre que les herbes médicinales peuvent vous y aider.

Les herbes médicinales qui nettoient et fortifient vos bronches

1. L’infusion de gingembre

thé-gingembre-nerdling
Le gingembre est une racine médicinale indispensable à avoir dans sa maison. Ses propriétés sont multiples et il est toujours judicieux de boire une tasse de son infusion par jour. Mais, saviez-vous à quel point le gingembre peut aider vos poumons ? Grâce à un composant nommé le gingérol, il nous aide à fortifier la santé de vos bronches et de vos poumons, en nous permettant d’éliminer les lymphes, les mucosités, les toxines et plusieurs types d’allergènes. Vous pouvez en consommer deux tasses par jour, surtout après les repas. Vous verrez alors tout le bien que cela peut vous faire.

2. L’infusion de thym

Thym
Avez-vous déjà essayé une infusion de thym ? C’est délicieux et digestif. Mais, cela constitue également une aide essentielle pour la santé de vos poumons et de vos bronches. Son secret réside dans son principe actif, le thymol. Grâce à lui, vous pouvez nettoyer vos poumons, désenflammer vos bronches, et il vous aide également à éliminer les bactéries présentes dans vos voies respiratoires. Buvez deux infusions de thym par jour. Une le matin, et une après le dîner.

3. L’infusion d’orme d’Amérique

infusion-de-mélisse
Ne vous inquiétez pas, vous pouvez trouver de l’orme d’Amérique facilement dans les boutiques bio. C’est une plante qui s’utilise surtout pour soigner les problèmes pulmonaires et les bronches. Elle est excellente et a des vertus curatives. Une de ses principales propriétés est d’éliminer les mucosités des poumons, et de faire baisser l’inflammation des tissus irrités, ce qui augmente nos défenses et renforce tout notre système respiratoire. Sans aucun doute, c’est une des plantes médicinales les plus recommandables, au regard notamment de son utilisation dès l’Antiquité pour soigner les affections respiratoires. Elle peut également s’utiliser en cataplasme.

4. L’infusion de romarin

romarin
L’infusion a quasiment les mêmes propriétés que le romarin sous forme d’herbe, mais ses principes actifs pour diminuer les inflammations sont bien plus importants et plus puissants. Pour cela, nous vous recommandons de boire une seule infusion par jour, juste après le déjeuner. C’est également une infusion très digestive, qui se révèle être un remède simple, idéal pour les jours où vous souffrez d’une grippe, ou lorsque vous sentez votre poitrine très encombrée de mucosités. Rappelez-vous de boire beaucoup de liquides, et de ne pas oublier d’inclure une tasse d’infusion de romarin par jour. Nous vous recommandons également de vous faire des frictions avec son huile. Apaisante et rafraîchissante, elle agit comme un très bon expectorant. N’en doutez pas !

5. Le bouillon-blanc

infusion-de-fucus-pour-maigrir
Cette plante n’est pas très connue mais ses propriétés sont très puissantes. Savez-vous quelle est sa principale vertu ? Elle soulage la toux et nettoie les voies respiratoires pour vous aider à mieux respirer.  Elle est très appropriée pour vos bronches et vous pouvez la trouver dans les boutiques bio sous plusieurs formes : en petits sachets prêts à infuser, ou en capsules. Si vous souhaitez la prendre en capsules, souvenez-vous que la dose recommandée est de 200 mg, deux fois par jour. Si vous la consommez sur plus de 10 jours, vous pourrez voir des résultats immédiats et très bénéfiques.

6. L’infusion d’anis et de réglisse

anis
Cette infusion a une saveur très particulière, agréable et originale. Si vous mélangez des graines d’anis avec de la racine de réglisse, vous réaliserez un traitement idéal pour réduire les mucosités de vos poumons, parfait pour traiter la toux et l’asthme. Elle réduit les inflammations de nos voies respiratoires et de nos bronches. C’est un traitement médicinal qui s’applique aussi bien pour les adultes que pour les enfants.  
Vous pouvez boire deux infusions par jour, une le matin et une autre le soir. Ses ingrédients se trouvent dans toutes les bonnes boutiques bios. Il demeure tout de même essentiel pour la santé de vos poumons et de vos bronches que vous ayez une hygiène de vie adéquate. Arrêtez de fumer, hydratez-vous bien, faites un peu d’exercice, et évitez les zones hautement contaminées ou très polluées de votre ville. Faites attention à vous et ne négligez pas de consommer, une fois par jour, les infusions que nous vous avons présentées. 

Soigner l’endométriose grâce à l’alimentation

Soigner l’endométriose grâce à l’alimentation
L’endométriose est une maladie propre aux femmes, peu connue, et qui touche beaucoup d’entre elles, souvent sans que cela soit diagnostiqué. La méconnaissance de cette pathologie fait que les femmes qui en souffrent se sentent incomprises et peu soutenues, en plus de ne pas connaître les possibles traitements naturels qui existent.
Dans cet article nous allons vous expliquer en quoi consiste cette maladie, qui entre autres symptômes provoque l’infertilité et de fortes douleurs menstruelles, et comment il est possible de la soigner naturellement, en suivant quelques règles d’alimentation.

L’endométriose, qu’est-ce que c’est ?

L’endomètre est la couche la plus interne de l’utérus, qui se renouvelle chaque mois à l’aide des menstruations. Dans cette maladie,plusieurs morceaux de l’endomètre se retrouvent à la surface extérieure d’organes proches à l’intérieur du bassin, comme les ovaires et les intestins.
Les symptômes les plus fréquents de cette pathologie sont les suivants :
  • Infertilité 
  • Douleurs avant et pendant les règles et/ou durant les relations sexuelles
  • Règles irrégulières
  • Fatigue chronique
  • Problèmes émotionnels dus à la maladie
La cause de cette pathologie n’est pas claire, même si elle pourrait être en relation avec un déséquilibre du système immunitaire.Elle pourrait également avoir une composante génétique.

Les aliments qui aggravent la maladie

Beaucoup de femmes ont noté d’importantes améliorations après avoir supprimé certains aliments de leur régime alimentaire. Les plus nocifs sont les suivants :
  • Viande rouge et charcuterie
  • Graisses hydrogénées et trans, que l’on retrouve dans la margarine, les pâtisseries industrielles, etc.
  • Caféine
  • Sucre et aliments sucrés
  • Boissons alcoolisées
En général, réduisez la consommation d’aliments transformés ou qui contiennent des additifs artificiels.
sucre-Uwe-Hermann

Quelle relation avec le gluten ?

Certains médecins nutritionnistes ont découvert que beaucoup de femmes qui souffrent d’endométriose ont également un certain degré d’intolérance aux aliments contenant du gluten. Si elles les éliminent de leur régime alimentaire, de grandes améliorations peuvent être observées, mais seulement dans le cadre d’un régime strict et à long terme.
Le gluten se retrouve dans les graines des céréales suivantes :
  • Blé
  • Orge
  • Seigle
  • Avoine
  • Grand épeautre
  • Petit épeautre
  • Triticale
  • Amidonnier
  • Kamut
  • Boulgour
C’est pourquoi vous devez éviter les farines, le pain, les pâtisseries, les pâtes, le couscous, les boissons fermentées à base des céréales ci-dessus, les aliments panés, certaines charcuteries, les fromages ou pâtés, certaines confiseries, etc.
pain-complet-chiots-run
Faites attention aux étiquettes des produits car certaines peuvent vous surprendre. Recherchez toujours le label « sans gluten » qui est de plus en plus apposé sur les produits.
Pour mieux supporter ce changement important dans votre régime alimentaire, vous devez aussi connaître les aliments que vous pouvez manger car ils ne contiennent pas de gluten et qui sont les suivants
  • Riz
  • Maïs
  • Sarrasin
  • Tapioca
  • Légumes secs
  • Fruits
  • Légumes
  • Fruits secs (assurez vous qu’ils n’ont pas de farines ajoutées) 
  • Oeufs
  • Viande
  • Poisson
  • Lait et ses dérivés (attention aux fromages)

Les aliments bénéfiques

D’un autre côté, il y a des aliments qui peuvent s’avérer très bénéfiques. Vous devez donc essayer de les intégrer à votre alimentation quotidienne.
  • Légumes verts : épinards, mâche, bettes etc.
  • Crucifères : chou, brocoli, navet
  • Graines de lins moulues ou en huile de première pression à froid
  • Légumes secs
  • Fruits secs et graines
  • Thé vert
salade-asdfawev

Les suppléments recommandés

En plus de suivre nos conseils d’alimentation, certains suppléments peuvent être bénéfiques pour compléter le traitement :
  • Magnésium : ce minéral est hautement bénéfique pour notre santé en général.
  • Extrait de pépins de raisin : sa forte teneur en antioxydants est très bonne pour lutter contre cette maladie.
  • Arbre au poivre (vitex agnus-castus): prenez-en au moins durant 3 mois, car il requiert un long traitement et ses bénéfices se noteront à long terme également.
  • Angélique de Chine (ou Dong Quai) : c’est une plante asiatique excellente pour tous types de troubles chez la femme.
  • Pissenlit : cette plante médicinale est un grand purificateur du foie et des reins. Vous pouvez la consommer en infusion ou comme supplément.
Nous vous recommandons toujours de consulter un médecin spécialisé avant d’entamer tout traitement, car, bien qu’ils soient des suppléments naturels, ils font également l’objet de contre-indications et provoquent des effets secondaires.
Les femmes atteintes d’endométriose doivent suivre un contrôle médical strict durant leur grossesse.
Images de Uwe Hermann, chiot’s run et asdfawev