Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

mercredi 29 juillet 2015

10 symptômes fréquents d’une pathologie cardiaque

10 symptômes fréquents d’une pathologie cardiaque
Même si les symptômes que nous allons vous présenter peuvent être dus à d’autres maladies, il est important d’en parler à votre médecin pour ne pas courir de risques inutiles.
Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès dans le monde entier, loin devant les cancers ou toute autre maladie chronique.
Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 17,3 millions de personnes sont décédées en 2008 à cause d’une maladie cardiovasculaire. En 2030, ce chiffre devrait atteindre les 23 millions de personnes par an.
Pourquoi les maladies cardiaques causent-elles autant de décès ?
Les problèmes de cœur sont souvent liés à une mauvaise alimentation, à un style de vie sédentaire, à la pollution environnementale et au tabagisme, entre autres.
Cependant, ce qui explique qu’elles soient si foudroyantes, c’est que la plupart des gens ignorent les symptômes de ces maladies, et attendent trop longtemps avant de consulter un professionnel de santé.
La majorité des symptômes d’une maladie cardiaque ne sont pas sévères, et ils peuvent être aisément confondus avec ceux d’autres maladies.
Connaître la symptomatologie des maladies cardiaques peut être déterminant pour sauver de nombreuses vies.
Il faut également s’intéresser de plus près aux moyens de les prévenir, pour réduire drastiquement le nombre de décès par an.
Dans la suite de cet article, nous allons partager avec vous les 10 signaux qui peuvent vous alerter sur la survenance d’une maladie cardiaque, et que vous ne devez ignorer sous aucun prétexte. 

Les vertiges et les difficultés à respirer

Les vertiges et les difficultés à respirer sont des signaux qui peuvent vous indiquer l’imminence d’une attaque cardiaque.
Ce type de symptômes peut générer une perte de connaissance, et révéler des anomalies cardiaques, comme les arythmies par exemple. 

La fatigue chronique

Fatigue-500x334
C’est un symptôme qui affecte plus particulièrement les femmes, et qui peut se présenter au moment d’une attaque cardiaque, mais aussi des heures, des jours, voire des semaines avant.
Le fait de se sentir fatigué fréquemment, peut être un signe d’une insuffisance cardiaque. 
Bien évidemment, ce symptôme peut être également révélateur de nombreuses autres maladies. Mais pour le savoir, parlez-en à votre médecin, pour qu’il établisse un diagnostic approprié.

Les nausées et le manque d’appétit

De nombreuses personnes expérimentent des nausées et des vomissements avant d’être frappées par une crise cardiaque.
D’autres symptômes, comme le gonflement abdominal par exemple, sont associés à l’insuffisance cardiaque, et peuvent interférer avec l’appétit. 

Les douleurs dans la poitrine

Les douleurs de poitrine sont des symptômes classiques des crises cardiaques, même si elles ne sont pas toujours en lien avec celles-ci.
Le doyen Jean C. McSweeney, associé de recherche à l’Université de l’Arkansas pour l’Ecole des Sciences Médicales d’Infirmerie de Little Rock, aux Etats-Unis, nous indique qu’il s’agit du premier symptôme que les personnes recherchent pour reconnaître une crise cardiaque.
Cependant, ce symptôme ne se présente pas forcément.
McSweeney précise que cette douleur donne l’impression d’avoir « un éléphant assis sur la poitrine », mais qu’elle peut également se manifester à travers une sensation d’oppression, voire de plénitude.

Les douleurs dans d’autres parties du corps

Douleurs-dans-le-corps-500x334
Si les douleurs de poitrine sont les maux les plus fréquents lorsqu’une crise cardiaque se présente, d’autres douleurs peuvent être ressenties dans les épaules, les bras, les coudes, le dos, le cou, la mâchoire ou l’abdomen.
De fait, ces symptômes sont parfois très forts alors que les douleurs de poitrine ne sont pas présentes.

Un pouls irrégulier

Une altération du pouls de manière occasionnelle peut être considérée comme quelque chose de parfaitement normal.
Cependant, lorsque cette irrégularité s’accompagne de symptômes de faiblesse, de vertiges ou de difficultés à respirer, ce peut être le signe d’une crise cardiaque, d’une insuffisance cardiaque ou d’une arythmie.

Un manque d’air

Avoir le souffle coupé après le moindre petit effort, voire même au repos, peut être le signe d’une maladie pulmonaire comme l’asthme, ou la maladie pulmonaire obstructive chronique.
Cependant, cela peut également indiquer une crise ou une insuffisance cardiaque.
Durant une crise cardiaque, les difficultés à respirer et l’essoufflement peuvent être accompagnés de douleurs dans la poitrine, mais pas systématiquement. 

Une sudation excessive

Sudation-et-maux-de-tete-500x286
Le fait d’avoir des sueurs froides, notamment dans une position de repos, est le signe clair d’une crise cardiaque. Ce symptôme se présente juste avant la survenance de ce phénomène.

Les inflammations

Une insuffisance cardiaque peut provoquer l’accumulation de liquides dans l’organisme.
Un gonflement se produit alors dans les pieds, dans les chevilles, dans les jambes et dans le ventre. 

La pâleur et l’aspect malade

De nombreuses personnes peuvent devenir subitement pâles, voire grises, juste avant de souffrir d’une attaque cardiaque.
Comme la pression artérielle chute brutalement, la personne peut avoir l’air clairement malade.