Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

mercredi 29 juillet 2015

7 choses que votre dépression vous empêche de voir

7 choses que votre dépression vous empêche de voir
Ce qui importe est l’ici et le maintenant. Ne restez pas enfermé dans votre passé, et ne vous préoccupez pas trop pour votre futur. Laissez le soleil illuminer votre quotidien et vous sortir de la dépression.
La dépression est le trouble mental le plus commun dans la population mondiale. La cause principale de ce phénomène est l’environnement de travail, qui est devenu bien plus stressant ces dernières années.
Par conséquent, les médicaments les plus vendus dans le monde sont les antidépresseurs. Selon les données officielles de l’OMC(l’Organisation Mondiale de la Santé), leur consommation augmente chaque année de 10 à 15%.
Mais que se passe-t-il donc ? La vie est-elle chaque jour plus compliquée, ou sommes-nous de plus en plus vulnérables ?
Il n’y a pas qu’une seule raison claire et précise qui pourrait nous apporter une réponse limpide à cette question.
Chaque personne est unique, et toutes les dépressions sont différentes. C’est pour cela qu’il est difficile de donner des stratégiesefficaces qui fonctionnent dans tous les cas.
Cependant, vous pouvez toujours prendre en compte les différentes réflexions que nous allons vous proposer, pour améliorer votre quotidien.
Nous vous invitons à les découvrir dans la suite de cet article.

1. Ne négligez pas votre estime personnelle

estime-de-soi
Nous voyons la vie que nous vivons et nous l’interprétons par le prisme de notre estime personnelle.
Si vous avez une faible estime de vous-même, vous allez devenir obsédé par ce que pensent les autres, et par la manière dont ils vivent leur vie, que vous jugerez toujours mieux que la vôtre. Vous aurez toujours l’impression de ne pas avoir les capacités pour atteindre vos rêves.
Le manque d’estime de soi génère des déséquilibres et des conflits internes, qui finissent par ruiner notre vie petit à petit.
On dit souvent que les dépressions les plus dangereuses sont celles qui sont endogènes.
Dans ce cas, il n’y a aucune cause concrète qui génère la pathologie. Le problème se situe à l’intérieur même de la psyché de la personne, qui rumine certainement des troubles trouvant leur source dans l’enfance.
Si votre contexte familial a toujours été compliqué, si les liens qui vous unissent à vos parents n’ont pas toujours été bon, ou si vous n’êtes pas parvenu à une maturité émotionnelle optimale, il est normal que votre estime personnelle soit au plus bas.
Jour après jour vous accumulez une tristesse inexplicable, un manque de motivation et un découragement qui peuvent dériver en dépression.
Faites attention à ce phénomène, prenez soin de votre estime personnelle, et soyez l’acteur principal de votre propre vie !  

2. Prenez conscience que la souffrance ne durera pas éternellement

estime-de-soi-enfant-500x333
Nous pouvons vous assurer que la dépression dont vous souffrez ne durera pas toute la vie, et cette douleur que vous sentez dans votre for intérieur va s’atténuer avec le temps.
Si vous vous focalisez sur votre quotidien de manière plus rationnelle, en vous défaisant petit à petit de vos pensées négatives, vous parviendrez à retrouver une certaine joie de vivre, et la dépression se détachera de vous comme une ombre qui disparaît subitement dans la lumière.

3. Concentrez-vous sur le présent

Bonheur
Le passé n’existe plus, vous l’avez vécu et il s’en est allé. A quoi cela vous sert-il de focaliser votre attention sur les moments du passé qui ne vous causent que de la nostalgie ou de la souffrance ?
Le jeu n’en vaut pas la chandelle. De la même façon, ne soyez pas obsédé par votre avenir et ne voyez pas vos jours futurs d’une manière fataliste.
Vous n’avez pas de boule de cristal, et vous ne pouvez pas anticiper tout ce qui va se passer.
Concentrez-vous sur l’ici et le maintenant, vivez intensément et trouvez le bonheur que vous méritez tant. C’est la seule chose qui vaille la peine.

4. Demandez de l’aide aux personnes les plus à même de vous en apporter

amies-500x333
Il est possible que vous ayez souvent entendu : « Les membres de la famille sont les plus importants de votre vie, ils ne vous laisseront jamais tomber« .
Cependant, il existe certaines personnes dans nos cercles les plus proches qui peuvent nous faire plus de mal que de bien.
Certains seront capables de vous dire que « la dépression touche les personnes faibles qui se sentent tout le temps tristes ».
Consultez des professionnels, tout en vous appuyant sur vos amis et les membres de votre famille qui savent vous écouter, ceux qui ont toujours su trouver les mots justes pour vous réconforter. 

5. Sortez de chez vous

Marcher-pour-se-relaxer
La dépression se nourrit de l’obscurité, des fenêtres fermées, du silence, de tout cet univers qui enveloppe à la perfection vos pensées négatives et fatalistes.
Ne vous laissez pas convaincre par cette envie d’isolement, n’écoutez pas votre dépression et sortez marcher chaque jour durant une demi-heure.
Laissez l’air vous envelopper, le soleil caresser votre peau de sa douce chaleur, et parlez avec des gens. Entourez votre vie de mouvement, de lumière, de petits moments de bonheur quotidiens.

6. Mangez le plus sainement possible

Manger-moins-de-gâteaux-pour-mincir
Les pâtisseries, les snacks, les plats préparés, les sodas et tous ces aliments qui satisfont à la perfection votre anxiété, et qui vous apportent un plaisir momentané, nourrissent votre dépression.
Ils favorisent en réalité votre déséquilibre chimique, et alimentent les neurotransmetteurs qui intensifient la dépression.
Commencez à manger plus de fruits et de légumes frais, buvez de l’eau, faites-vous des infusions, utilisez des fleurs de Bach, consommez plus d’avoine, etc.
Le fait de suivre un régime sain va vous permettre de mieux vous sentir, et d’accumuler moins de toxines.

7. Prenez la décision de lutter contre votre dépression

emotions
C’est bien évidemment quelque chose de difficile. Dire non à la dépression demande beaucoup de force et de courage, mais il y a quelque chose que vous devez absolument prendre en compte : vous n’êtes pas votre dépression.
Vous êtes une personne qui mérite d’être heureuse à nouveau, et de vivre d’autres moments de bonheur et d’espoir.
Et si vous décidiez dès aujourd’hui de vous débarrasser de cette ombre qui vous pèse sur les épaules, et qui vous empêche d’être heureux ?