Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

mercredi 29 juillet 2015

Comment planter de l’ail et de l’oignon chez vous ?

Alors que les oignons doivent être arrosés tous les jours, l'ail n'a besoin d'eau qu'une fois par semaine. En seulement 6 mois, vous pourrez profiter de votre propre récolte!
Comment planter de l’ail et de l’oignon chez vous ?
Pourquoi ne pas avoir chez vous vos propres plants d’ail et d’oignon ?
Vous n’avez besoin que d’un petit balcon et de quelques pots pour qu’après un court laps de temps, et un peu d’huile de coude, vous puissiez profiter de tous les bienfaits de ces deux plantes exceptionnelles. 
Les cultures biologiques maison sont de plus en plus répandues. Si vous disposez de votre propre jardin, c’est encore mieux.
Cependant, si vous vivez dans un appartement, il n’est pas question de renoncer à tous les bienfaits de la nature à cause d’un espace restreint.
Nous sommes certains que vous allez adorer cette idée, et que vos enfants vont bien s’amuser en vous aidant.

1. Comment planter des oignons chez vous ?

Oignons-a-la-maison-336x252
Cultiver des oignons chez soi est vraiment facile.
Peu importe la variété que vous préférez, elles peuvent toutes être plantées en pots, et vont vous donner d’excellents résultats en 6 ou 7 mois. Il vous suffit de suivre ces conseils très simples :

De quoi avez-vous besoin ?

  • De bulbes ou de graines d’oignon, comme vous préférez. Les oignons se plantent généralement au printemps, vers mars ou avril (en septembre ou en octobre si vous vivez dans l’hémisphère Sud).
  • Le ou les pots (en fonction de la place dont vous disposez) que vous allez utiliser, doivent avoir au moins 30 cm de profondeur et 30 cm de largeur. Dans chaque pot, vous pouvez planter deux oignons : plusieurs graines ou deux bulbes.
  • Choisissez un terreau bien aéré et mélangé avec du fertilisant naturel.

Préparation

  • La première chose à faire est de bien préparer la terre dans vos pots. Elle ne doit être ni trop épaisse, ni trop sableuse.
    Choisissez donc un terreau très aéré, pour que vos oignons puissent pousser sans être oppressés et avoir tous les nutriments dont ils ont besoin. C’est pour cela que vous avez besoin de fertilisant naturel.
  • Si vous choisissez des graines, vous devez les introduire à 2,5 cm de profondeur. Il est également important de prendre en compte que vous devez laisser vos pots à l’intérieur de votre maison, pendant au moins un mois, jusqu’à ce que la bouture de l’oignon soit sortie.
    Une fois que la plante pointe le bout de son nez, vous pouvez mettre votre pot sur votre balcon ou votre terrasse.  
  • Si vous choisissez de planter des bulbes d’oignon, mettez-en deux par pot à une profondeur de 2,5 cm. Vous pouvez directement mettre votre pot à l’extérieur.
  • Les pots doivent recevoir la lumière du soleil tous les jours, pour que les oignons puissent pousser avec force et vitalité.
    Ils ont besoin du soleil de printemps et d’une température douce. N’oubliez pas de les arroser un petit peu tous les jours.
  • Au bout d’un certain temps, vous allez voir que les tiges de l’oignon vont prendre une couleur verte.Vous pouvez d’ores et déjà le récolter. Il ne sera pas très grand, mais absolument délicieux.
    Un dernier conseil : pour éviter que les oignons ne soient touchés par des épidémies, plantez des radis entre vos deux plantes. C’est une excellente idée !

2. Comment planter de l’ail à la maison ?

ail-germé-351x252
Une fois que vous avez planté vos oignons, nous allons donc passer à la préparation de l’ail, pour que vous puissiez profiter de ces deux aliments aux vertus médicinales exceptionnelles.
Suivez tous nos conseils pour obtenir une bonne récolte d’ail!

De quoi avez-vous besoin ?

  • 1 tête d’ail
  • 1 pot de 20 cm de profondeur et de 20 cm de largeur
  • De la terre enrichie avec des fertilisants naturels

Préparation

  • La meilleure époque pour planter l’ail est entre le printemps et l’été.
    De la même manière que l’oignon, l’ail a besoin de chaleur et de la lumière du soleil pour germer d’une manière optimale.N’hésitez donc pas à laisser vos pots sur votre terrasse ou sur votre balcon.
  • La première chose à faire est de vous procurer une tête d’ail, et de séparer toutes les gousses. C’est très simple !
  • Vous devez maintenant préparer votre pot. Pour cela, vous devez installer un drainage au fond de votre pot, pour éliminer l’excès d’eau à chaque fois que vous arrosez les pots.
    Le plus simple est de mettre des petites pierres, comme des gravillons par exemple.
  • Ensuite, mettez les gousses d’ail dans le pot. Cette étape s’effectue de manière spécifique. Il est fondamental de les placer à 10 centimètres de profondeur, avec la partie pointue pointant vers le haut.
  • Mettez plusieurs gousses d’ail dans le même pot, en faisant bien attention à garder une distance de 8 centimètres entre chacune d’elles.
  • Puis, mettez le pot à un endroit où le soleil donne directement.
  • Vous n’avez pas besoin d’arroser l’ail tous les jours mais seulement une fois par semaine, car l’humidité ne lui convient pas.
ail-et-oignon-tomylees
Au bout de 6 à 7 mois, vous obtiendrez votre récolte d’ail et d’oignon.
Vous bénéficierez alors d’une grande source de propriétés exceptionnelles pour tout votre organisme.
De plus, vous aurez l’assurance que vos produits sont totalement naturels, et qu’ils ont pu pousser dans les meilleures conditions.
Etes-vous prêt à mettre la main à la pâte ?