Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

mercredi 29 juillet 2015

Comment prévenir et traiter les hémorroïdes

Comment prévenir et traiter les hémorroïdes
Pour prévenir les hémorroïdes, il est important d’adopter une alimentation riche en fibres et de consommer beaucoup d’eau, notamment en dehors des repas, pour faciliter la digestion.
Les hémorroïdes sont un trouble très gênant qui peut également être très douloureux, dont de nombreuses personnes souffrent fréquemment, la plupart du temps en silence.
Dans cet article, nous vous proposons quelques remèdes naturels, pour prévenir l’apparition des hémorroïdes, ou les traiter rapidement après leur survenance.

Les hémorroïdes : que sont-elles exactement?

Les hémorroïdes sont des varices, c’est-à-dire des veines enflammées, situées proches du rectum et de l’anus.
Nous disposons tous de ces veines, mais elles deviennent problématiques lorsqu’elles se dilatent et qu’elles s’enflamment. Dans certains cas, elles peuvent même sortir de la cavité anale.
L’inflammation de ces veines provoque des brûlures, des douleurs, des démangeaisons, voire des saignements.
Plus de la moitié des personnes âgées de plus de 30 ans souffrent de ce problème de manière habituelle.
La plupart du temps, elles ne se rendent chez le médecin que si les douleurs deviennent insupportables, et que les hémorroïdes provoquent des saignements.
Certains facteurs influent sur la survenance de ce problème de santé, comme la constipation, une trop forte sédentarisation, du surpoids ou une grossesse.
Il est également possible qu’elles soient provoquées par des troubles congénitaux des tissus, qui entraînent un affaiblissement du sphincter anal.
grossesse-Susan-500x363

Traitement général

Le traitement de base pour prévenir et traiter les hémorroïdes de manière naturelle, consiste à adopter une alimentation riches en fruits et en légumes, ainsi qu’en fibres. 
Mais il faut également supprimer de son régime habituel les aliments raffinés, en les remplaçant par des légumes secs, des céréales complètes, des fruits secs et des graines.
Dans tous les cas, il est primordial de consommer ces aliments en grande quantité, et de boire beaucoup d’eau en dehors des repas.
Une alimentation riche en fibres a besoin d’eau pour être digérée correctement.
Si vous souffrez d’hémorroïdes, vous devez également faire de l’exercice au quotidien, surtout si vous avez un travail, ou une routine de vie, particulièrement sédentaires.
Enfin, n’attendez surtout pas lorsque vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes. Même si de nombreuses personnes ont du mal à faire leurs besoins en dehors de chez elles, le fait de réprimer cette envie peut conduire à souffrir de constipation.
Dans la suite de cet article, nous allons vous donner quelques remèdes naturels pour renforcer les effets de ce traitement contre les hémorroïdes.

Les aliments médicinaux

En plus de suivre les conseils que nous venons de vous donner sur l’alimentation idéale à adopter en cas d’hémorroïdes, vous pouvez inclure dans votre régime quotidien ces aliments qui vont faciliter votre transit intestinal, tout en apaisant les douleurs et les irritations dont vous pouvez souffrir :
  • Le psyllium : également connu sous le nom de plantain des Indes, cette plante est une source naturelle de fibres solubles et insolubles, qui agit comme un régulateur intestinal.
    Consommez-la diluée dans un verre d’eau avant votre petit-déjeuner et votre dîner.
  • L’agar-agar : cette algue, utilisée notamment pour faire de la gélatine, facilite la fonction intestinale.
    Vous pouvez l’utiliser dans toutes les recettes que vous souhaitez épaissir. Plus vous ajoutez d’agar-agar, plus vos plats seront épais et consistants.
  • Les graines de lin : les graines de lin sont un remède efficace contre la constipation, mais elles doivent être préparées de la manière suivante.
    Avant d’aller vous coucher, mettez une cuillerée de graines dans un verre d’eau, et laissez macérer toute la nuit.
    Le matin, à jeun, buvez le verre ainsi que les graines, et attendez 15 minutes avant de petit-déjeuner.
lin-digiyesica-500x381

Le pissenlit

Selon la médecine naturelle, si vous souffrez d’hémorroïdes, c’est que votre foie est congestionné à cause d’une consommation excessive de nourriture, qui agit comme un déclencheur de ce trouble. 
Le pissenlit, une plante extrêmement dépurative, peut vous aider à éliminer les toxines qui se sont accumulées dans votre foie et dans vos reins.
Buvez trois infusions par jour de cette plante, jusqu’à constater une amélioration sensible de votre condition.
Vous pouvez également trouver du pissenlit sous sa forme homéopathique : il s’agit du Taraxacum Officinale 15 CH.
Prenez-en trois granulés sous la langue trois fois par jour, en dehors des repas.
Évitez également de les consommer peu de temps avant, ou après, avoir absorbé des aliments aux saveurs fortes et mentholées, comme les chewing-gum par exemple.

L’eau froide

Eau-a-jeun-500x350
L’application d’eau froide directement sur la zone de l’anus permet un soulagement immédiat des douleurs causées par les hémorroïdes.
Certains bidets disposent d’un jet d’eau qui sort de manière verticale, et qui pourrait vous être d’une grande aide.
Cependant, si vous n’en disposez pas, vous pouvez faire des bains de siège en submergeant la zone touchée de votre corps dans de l’eau froide, sans jamais immerger le bas de votre dos.
Imagesde Susan, Brian Yap et digiyesica.