Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

mercredi 29 juillet 2015

Peut-on prévenir le cancer du pancréas ?

Peut-on prévenir le cancer du pancréas ?
Le cancer du pancréas ne présente pas de symptômes apparents. Pour éviter d’en souffrir, il est donc essentiel de se faire contrôler régulièrement, de se débarrasser de certaines de nos mauvaises habitudes, et de faire un peu d’exercice régulièrement.
De nos jours, le cancer du pancréas demeure une maladie compliquée, car elle ne présente pas de symptômes évidents lors des premières phases de sa survenance.
Malgré tout, il existe des indicateurs et des caractéristiques qu’il est important de connaître, et que nous allons vous présenter dans cet article, pour que vous puissiez bénéficier d’une source d’information objective sur ce sujet.
Le cancer du pancréas est la cinquième cause de mortalité dans le monde. La médecine moderne continue de progresser dans la lutte contre cette maladie, pour freiner sa progression et améliorer la qualité de vie des patients qui en souffrent.
Cependant, comme nous vous le précisons dans bien d’autres cas, même s’il est impossible de prévenir à 100% l’apparition d’une pathologie, l’adoption de bonnes habitudes de vie (qu’elles soient alimentaires ou non) et des visites fréquentes chez le médecin, peuvent permettre de diagnostiquer à temps cette maladie, et de la soigner.

Le cancer du pancréas peut-il être détecté dès son apparition ?

pancreas
En premier lieu, vous devez comprendre que le pancréas se situe dans une région très profonde de notre organisme.
Par conséquent, il ne peut être palpé par un professionnel de santé, et il n’existe pas de méthodes scientifiques sûres (contrairement au cancer du sein par exemple) qui permettent de détecter rapidement la présence d’une tumeur dans les premières phases de sa survenance.
Il est donc fréquent que le cancer du pancréas naisse et se développe d’une manière silencieuse, sans présenter de symptômes, jusqu’à ce qu’il dérègle les organes qui se situent à proximité, comme le foie ou la vésicule biliaire.
Tout cela fait qu’au moment du diagnostic de la maladie, le patient est déjà dans un stade avancé, qui va nécessiter un traitement bien plus intense qu’il n’aurait pu l’être si le trouble avait été détecté à temps.
Toutes les personnes qui subissent une intervention chirurgicale dans le but d’extraire une partie de la tumeur, ont un meilleur pronostic vital que les autres.
Cependant, il est important de rappeler que chaque personne est unique, et que selon notre âge ou notre état de santé, la maladie progressera de manière plus ou moins rapide. Il est donc impossible d’établir un pronostic vital standard. 
Nous allons voir les symptômes les plus communs qui peuvent être provoqués par un cancer du pancréas :
  • De la fatigue
  • Une perte de poids inexpliquée
  • De l’ictéricie (couleur jaunâtre de la peau et des yeux)
  • Des mauvaises digestions
  • Des vomissements
  • Des maux de ventre
  • Une inflammation des ganglions lymphatiques

Existe-t-il un facteur héréditaire ?

femme-sante
Selon diverses études, il existe une composante héréditaire à prendre en compte dans le diagnostic de la maladie.
Si vos parents ont souffert d’un cancer du pancréas, faites régulièrement des dépistages. Cependant, l’impact n’est que minime.
Seulement 15% des patients qui souffrent de cette maladie ont des antécédents familiaux.
Cela rappelle donc à tout le monde qu’il est important de consulter fréquemment un médecin, et de faire des tests pour détecter des signes de la survenance de cette pathologie.
Tous les patients qui ont souffert d’une pancréatite héréditaire ont des risques très élevés de souffrir d’un cancer du pancréas après 70 ans. Si c’est votre cas, gardez bien cela à l’esprit.

Les facteurs qui peuvent provoquer un cancer du pancréas

Obesite
Pour le moment, nous ne connaissons pas les causes exactes qui provoquent le cancer du pancréas.
Mais il existe une série de facteurs de risque qui se divise en deux groupes : les facteurs en relation avec la génétique et les facteurs liés à des comportements.
Cependant, même si nous ne connaissons pas à 100% les causes exactes du cancer du pancréas, il est tout de même conseillé de contrôler au maximum les facteurs qui sont à notre portée.
Prenez en compte les dimensions suivantes :

L’obésité

Les personnes qui ont un indice de masse corporelle très élevé, qui vivent une vie sédentaire et qui consomment beaucoup de graisses, ont plus de chances de souffrir d’un cancer du pancréas que les autres. Ce risque est particulièrement accru chez les personnes âgées de 45 à 55 ans.
Que diriez-vous d’améliorer votre régime alimentaire dès aujourd’hui, dans l’objectif de réduire la graisse qui s’est accumulée dans votre zone abdominale ?

Le tabac

Selon diverses études menées par la Clinique Mayo de Rochester, aux Etats-Unis, 30% des patients diagnostiqués d’un cancer du pancréas suivaient exactement la même mauvaise habitude : fumer des cigarettes.
Si vous êtes fumeur, prenez cette donnée en compte et arrêtez cette pratique dangereuse dès aujourd’hui.

L’environnement

Les personnes qui travaillent dans des conditions qui les confrontent à des produits chimiques, ont plus de probabilités de développer cette maladie que les autres.
Si vous travaillez dans l’industrie de la peinture, des carburants ou de tout autre produit chimique dangereux, faites très attention et prenez des précautions.

Le diabète

D’après de récentes études, les personnes qui souffrent de diabète ont deux fois plus de risques de souffrir d’un cancer du pancréas,que celles qui ne sont pas touchées par cette maladie.
Il a été découvert que les patients qui présentent une anomalie quelconque dans la métabolisation du glucose, peuvent développer cette pathologie entre leurs 60 et 70 ans.
Cependant, si vous souffrez du diabète, vous devez déjà être sous la surveillance régulière d’un médecin, qui va contrôler toute altération du pancréas. Ce facteur peut permettre une prise en charge rapide de la pathologie.

Comment prévenir, dans la mesure du possible, le cancer du pancréas ?

avocat-michellelynnegoodfellow
  • Évitez de fumer.
  • Faites attention à votre poids.
  • Mangez des aliments d’origine biologique, passez-vous de viande rouge, de poissons d’élevage, ainsi que d’aliments riches en graisses et en sucre.
  • Consommez plus de fruits et de légumes frais, notamment ceux qui contiennent de la vitamine C.
  • N’hésitez pas à manger de l’avoine et des céréales faciles à digérer.
  • Faites 6 repas par jour, dans lesquels vous ne mangerez que de petites portions de nourriture.
  • Consommez des aliments riches en acide folique, comme les légumes verts, les avocats, les fraises ou le beurre de cacahuètes.
  • Ne buvez pas d’alcool.
  • Ne consommez pas de produits laitiers.
  • Marchez une demi-heure par jour.