Rechercher dans ce blog

Translate

abonnement gratuit par Email à médika ethno échoppe. entrer votre adresse mail

samedi 26 septembre 2015

5 conseils pour prévenir le cancer du côlon

5 conseils pour prévenir le cancer du côlon
Selon des données statistiques, le cancer du côlon cause la mort de 40 000 personnes par an.
Cette maladie est très préoccupante, même si c’est l’un des cancers qui a le meilleur pronostic vital, lorsqu’il est détecté dans les premières phases de sa survenance.
En premier lieu, nous devons préciser que le cancer du côlon, comme toute autre maladie, ne peut être prévenu à 100%, car il est impossible de contrôler toutes les variables qui le font apparaître.
Cependant, en conservant une bonne qualité de vie, et en suivant un régime alimentaire sain, il est possible de se maintenir en bonne santé et de se tenir éloigné de cette pathologie.
Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils simples qui vont vous permettre de prévenir cette maladie, dans la mesure du possible.
Il vaut la peine de les mettre en pratique, tant pour votre santé, que pour votre tranquillité d’esprit.

Des règles nutritionnelles pour prévenir le cancer du côlon

1. Ayez une bonne consommation de fibres

smoothie-avoine-500x350
Quelle quantité de fibres consommez-vous par jour ?
Souvent, à cause de notre rythme de vie, nous nous limitons à manger des repas préparés, ou nous consommons le premier aliment qui nous passe par la main lorsque nous ouvrons le réfrigérateur.
C’est ainsi que nous avons recours aux plats cuisinés, congelés ou à tous les aliments qui contiennent énormément de graisses saturées, de sel et de farines raffinées. Pourtant, notre organisme a beaucoup de mal à les digérer.
En effet, ces aliments intoxiquent nos intestins et empêchent notre foie de fonctionner correctement, tout en remplissant notre côlon d’éléments nocifs pour sa santé.
Il faut donc être conscient de l’importance de la consommation de fibres alimentaires.
Vous devez savoir qu’il est fortement recommandé de consommer entre 25 et 35 grammes de fibres par jour.
Prenez bonne note des aliments qui ne doivent pas manquer à votre régime : 
  • Céréales complètes
  • Avoine
  • Seigle
  • Riz complet
  • Farines complètes
  • Légumes secs
  • Fruits
  • Fruits secs
  • Légumes verts
  • Certains légumes comme la betterave rouge, la carotte, l’aubergine, l’artichaut, etc.

2. Supprimez les graisses nocives

6-raisons-pour-ne-pas-manger-de-junk-food-1-500x345
Comme vous le savez déjà, il existe des acides gras qui sont bons pour notre organisme, comme ceux contenus dans l’huile d’olive ou dans les poissons bleus, comme le saumon par exemple.
Ils font tous partie de l’un des meilleurs régimes du monde, qui est le régime méditerranéen.
Les graisses contenues dans les viandes rouges, les aliments sucrés et la pâtisserie industrielle, entre autres, sont de grands ennemis de notre santé, et des éléments déclencheurs du cancer du côlon.
Vous devez savoir que, lorsque nous consommons beaucoup de graisses, nous avons besoin d’élever notre production d’acide biliaire pour les éliminer.
Ce processus fait beaucoup de mal à notre côlon et représente un risque très important.

3. Augmentez votre consommation d’antioxydants

Citron-pour-digérer-les-graisses
Que diriez-vous de commencer votre journée par une cuillerée d’huile d’olive avec quelques gouttes de citron ?
Si vous buvez un verre d’eau tiède citronnée, vous vous sentirez également bien mieux.
C’est une manière exceptionnelle de dépurer l’organisme et d’obtenir un cocktail puissant d’antioxydants.
Il faut être conscient de l’importance de notre régime alimentaire, et changer radicalement certaines habitudes en augmentant notre consommation d’antioxydants.
Ces substances nous permettent de fortifier nos défenses naturelles en combattant les radicaux libres qui sont à l’origine du cancer.
Les fruits et les légumes qui contiennent de fortes doses de vitamine A, C et E sont idéaux pour obtenir de grandes quantités d’antioxydants.
Nous vous recommandons donc d’inclure les aliments suivants dans votre régime quotidien :
  • Orange et citron
  • Papaye
  • Carotte
  • Fraise
  • Myrtille
  • Kiwi

4. N’oubliez pas l’acide folique

brocoli ulterior epicure
De nombreuses études ont révélé l’importance de consommer de l’acide folique pour prévenir l’apparition du cancer du côlon.
L’acide folique est également connu sous le nom de vitamine B9.
Cette vitamine permet de fortifier et d’améliorer les fonctions de toutes les cellules qui forment notre système digestif, depuis notre estomac jusqu’à notre côlon.
Elle optimise leur fonctionnement et les protège.
N’hésitez donc pas à prendre des suppléments de cette vitamine si vous pensez que c’est nécessaire.
Vous pouvez consulter votre médecin pour qu’il vous en prescrive, ou vous pouvez l’acheter directement dans des pharmacies ou des boutiques naturelles.
Cependant, vous pouvez également obtenir de l’acide folique à travers votre alimentation.
Les aliments suivants vont vous y aider :
  • Le jus d’orange frais et naturel
  • Le chou frisé
  • Les épinards
  • Le brocoli
  • Les cardes
  • Les lentilles
  • Les asperges
  • Le chou vert
  • Les choux de Bruxelles
  • Les petits pois
  • Les cacahuètes
  • L’ortie
  • Les patates douces
  • L’avocat
  • Le melon
  • La banane

5. La vitamine D

VITamine-D
D’après les scientifiques et les nutritionnistes, la possibilité de développer un cancer du côlon est beaucoup plus faible si nous maintenons un niveau adéquat de vitamine D dans notre organisme.
Si nous souffrons d’un déficit de cette substance dans notre corps, nous courons le risque de contracter de nombreuses maladies, dont le cancer du côlon.
Le principal problème est que la vitamine D n’est pas très abondante dans l’alimentation.
Parlez-en à votre médecin pour qu’il vous prescrive des analyses afin de savoir si vous devez, ou non, augmenter votre consommation de cette vitamine.
Si c’est le cas, il vous donnera des suppléments qui vous seront d’une grande aide pour pallier cette carence.
Cependant, vous pouvez également consommer les aliments suivants si vous désirez renforcer vos niveaux de vitamine D de manière naturelle :

  • Exposez-vous au soleil régulièrement : ne le faites pas aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12h et 16h), et utilisez un protecteur solaire.
  • Consommez du saumon et ces sardines
  • Consommez du foie de poulet
  • Buvez du lait enrichi en vitamine D, que vous pouvez trouver dans votre supermarché habituel.